Food Trucks, entre concept novateur et gentrification

Crédits : themavision.fr

Crédits : Aklé.fr

Le Food Truck, c’est une institution importée des Etats-Unis en 2011 qui se voit prendre à revers la culture de la malbouffe dans les grandes villes. Un camion, un chef, des produits frais, le tout cuisiné sous les yeux. Le tout premier Food Truck lancé il y a trois ans à Paris, « Le Camion qui Fume », est un immense succès. Ils sont aujourd’hui plus d’une trentaine à sillonner les routes de France.

Recette d’un succès

The Rolling Cantine, Aklé, Mama Gina… ces noms qui ne vous disent sûrement rien sont pourtant des succès à Lyon. Ces trois Food Trucks font le plein midi et soir, avec une clientèle fidèle prête à attendre parfois trente minutes pour un menu. Ce qui attire salariés ou badauds, c’est un concept, mais aussi une manière d’aborder le moment du repas à l’extérieur. Un camion, c’est attirant, exotique. On ne connaît pas, alors on s’y essaye. Juste pour voir. Il y a aussi l’aura de la culture des États-Unis : on les voit dans les films, les séries, sans jamais pouvoir y toucher.

Mais la comparaison s’arrête ici. La particularité des Foods Trucks français, ce qu’on directement compris leurs propriétaires, c’est la nourriture proposée. Adieu la malbouffe grasse et pas cher du Food Truck originel, le nôtre propose hamburgers, sandwichs ou spécialités à base de produits frais souvent dénichés dans les marchés du coin.

Crédits : Aklé.fr

Crédits : Aklé.fr

Gentrification ?

Le concept de Food Truck est aussi révélateur d’un autre phénomène, commun à la vague « Street Food » qui déferle en France : la gentrification. Avec des menus et plats qui oscillent entre 8 et 10 euros, les exemples d’Aklé et The Rolling Cantine sont parlants. Le premier est stationné aux alentours de Guillotière, le second fait souvent étape du côté de la Croix-Rousse. La majorité de la population de ces deux quartiers dits populaires ne peut se permettre une telle dépense, et montre indirectement l’évolution de ces derniers.

Qu’on l’adopte ou non, le Food Truck est désormais bien installé dans les rues lyonnaises. À coup de recettes quasi-gastronomiques, il fait chaque jour plus d’adeptes.

3 adresses

The Rolling Cantine : Hamburgers. Le mardi sur la place Guichard. Le mercredi à la Croix-Rousse. Le jeudi, vendredi, samedi sur le quai Augagneur.
Aklé : Spécialités libanaises. Entre Croix-Rousse et le Quai Saint-Antoine.

La Couscoussière chez Mahmoud : Kebabs, Keftas. Sur le pont Lafayette, côté Presqu’île.

Quentin DARY

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s